QNTNKSR

OpenData & Mobilité

Posted in développement, opendata by Quentin Kaiser on 4 janvier 2011

bus

Ca y est, c’est fait, j’ai eu le culot d’envoyer des mails aux webmasters / secrétaires / directeurs de la TEC (Transport En Communs wallons) pour avoir leur avis concernant l’ouverture des données.

La situation actuelle.

Le site infotec.be utilise la plateforme microsoftienne ASP .NET effectuant les requêtes vers un serveur Oracle i9 ainsi que vers leur serveur global HASTUS que l’entreprise win a mis en place. L’architecture date de 2004 et le site tombe au delà des 73.000 visiteurs.  Je ne prendrai pas de point de vue concernant ASP, d’autres le font très bien à ma place. Concernant Oracle c’est un choix que beaucoup d’entreprises font mais lorsqu’on sait que ce serveur n’a plus de support, ça doit être la joie dans la section IT. Hastus et Hastinfo quant à eux semble être des logiciels très complexes et performants au vu de leur utilisation chez presque tous les transporteurs européens, je ne m’aventurerai pas dans une critique sans m’être documenté d’avantage.

Capacités de l’open data pour la mobilité.

Ce site web dédié à la mobilité comme il en existe d’autre (la STIB, de Lijn, SNCB/NMBS) fourni des informations d’utilité publique. L’accès à ces données l’est donc tout autant. Ce qui m’ennuie là dedans c’est que cet accès n’est pas total, il est bridé aux limitations de la plateforme .NET et du site web pré-cité. Personellement j’ai envie de jouer avec ces données. Je veux réaliser un plan openstreetmap de tous les arrêts en Région Wallonne au lieu de me démerder avec vos stupides pdf de 2006, je veux pouvoir réaliser le tracé des lignes sur différentes cartes, obtenir les perturbations en temps réel et appliquer le calque des travaux en cours de la ville de Liège au tracé pour voir s’il n’y a pas de problèmes. Je veux faire des statistiques sur le nombre de lignes par province, par région, par ville. Analyser les plages horaires de ces lignes, leur utilisation.

L’open data dans le secteur de la mobilité est rempli de capacités inexploitée, comme l’est l’open data dans beaucoup d’autres secteurs. Et cela, cher Mr TEC, sans qu’aucun denier ne sorte de vos poches. Zéro, nada, nothing. En effet, derrière ce concept fumeux qu’est l’open data se trouve une armée de passionné – qu’il soit graphistes, analystes, mathématiciens, développpeurs, … – qui fait avancer le mouvement chaque jour. Une horde de geeks des données qui n’ont rien d’autre à faire que de mettre en valeur les données brutes pour utilité publique.

La situation actuelle sous l’oeil de l’open data

La situation actuelle n’est clairement pas ouverte, on pourrais presque dire qu’elle est fermée.  Pourquoi cette navigation ? Pourquoi fournir un site web aux url aussi significative qu’un QR code pour l’oeil humain ? Pourquoi dois-je utiliser les cheats-search de google pour me renseigner sur votre fonctionnement interne alors qu’une page de documentation me suffirait amplement ? Cela peut paraître pour un caprice de développeur mais croyez moi, si vous ouvrez vos données, votre communication et votre développement technologique se fera de lui-même. Vous aurez même des conseils sur votre structure sans engager de consultant à 200€/h.

Développements futurs

Beaucoup de personnes ont arrêté de rêver la situation, ils sont actuellement en train de la construire. La team iRail espère créer une spécification pour le transport des données concernant les transports en communs (train, tram, bus) et je suis, avec beaucoup de plaisir, leur projet qui a permis le développement de nombreuses applications.

Revenons en à un horizon plus régional. J’espère que la TEC prendra conscience du potentiel de l’open data et n’hésitera pas à fournir une mini API sur lesquels les développeurs pourront se baser afin de faire des requêtes sur les lignes, les itinéraires et les gares.

Car c’est bien de « rentrer dans le monde des nouvelles technologies » mais suivre son évolution, c’est mieux.

Et de toute façon si vous ne le faites pas, on s’en chargera😉

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. pietercolpaert said, on 5 janvier 2011 at 11:13

    I’m glad to see people interested in opening the data for different types of public transport. I’m sure we can work together! By reading this I can tell we’re on the same level.

    Do you want to come to our meeting the second of February? We’ll discuss future plans which include De lijn, mivb and tec, and meet up with people who want to do exactly the same. More information coming soon (feel free to join our mailinglist: list.irail.be)

    Pieter

  2. Quentin Kaiser said, on 5 janvier 2011 at 18:06

    I joined the list today and I will surely come to the meeting.
    I’m still waiting an answer from them.

    Quentin

  3. […] également cet article d’un informaticien belge qui explique la situation en matière de données et […]

  4. l_amande said, on 27 janvier 2011 at 15:35

    Bonjour,

    Je soutiens réellement ton initiative et j’espère que la situation se débloquera.
    Je travaille dans un bureau de mobilité et même soutenu par les ministères ou les cabinets, c’est un parcours du combattant de recevoir des données HASTINFO.
    Il me semble que le problème de nos sociétés d’exploitants de transport, c’est qu’elles ont conservé une structure hiérarchique archaïque et que l’obtention de données requiert un voyage sans fin de la demande parmi des labyrinthes poussiéreux.
    Et puis, je me suis laissée dire que certains syndicats sont contre la divulgation de données de temps réels, qui stockées, pourraient se retourner contre un chauffeur affecté à une ligne particulièrement irrégulière. Sérieusement, je ne sais pas qui perdrait son temps à faire cela, d’autant plus que le fichier « Crew » n’est absolument pas nécessaire à l’exploitation des données.
    Bon, je réfère ton article sur ma TL🙂
    Courage et tiens-nous au courant si tu as des nouvelles.
    Je croise les doigts!

    Bien à toi

    l_amande


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :